Qui suis-je ?

Menons l’enquête…

Je m’appelle Corinne. Certains m’appellent Coco. Je suis un petit bout de femme née dans l’est de la France, au pays des mirabelles. C’est là où, très tôt, je me suis prise de passion pour les métiers artistiques. Petit bout de femme à ma naissance, petit bout de femme aujourd’hui! Mes 147cm font de moi une  comédienne de poche, un modèle concentré! Mais, comme dirait la tomate (concentrée elle aussi), « c’est pas parce que je suis petite que je ne suis pas grande! »… Bref, c’est au pays des mirabelles que j’ai grandi et étudié.

La musique pour commencer

La musique a été ma première passion. La musique, ce fut  la clarinette, dès mon plus jeune âge. Répertoire classique et variété. Cette passion m’a conduite sur les bancs de la faculté, où j’ai suivi des études de musicologie ainsi qu’au Conservatoire, à Nancy.

La découverte de la comédie

C’est au Conservatoire que, chose curieuse, j’ai très vite découvert la Comédie (même si la vie m’avait déjà titillée avec le théâtre) …Par une petite porte. Il y avait là une petite porte, une porte qui donnait accès au dernier étage, à une salle appelée « la Scène »…. où étaient donnés des cours d’art dramatique. Ni une, ni deux, je décide de passer le concours, le réussis et découvre la joie de la scène. J’ai trouvé ma voie! et en ressort avec les félicitations du Jury…

Dans le grand bain au bord de la Méditerranée

Après un complément de formation à l’Ecole de la Marionnette de Charleville-Mézières, je fais mes valises pour le Sud de la France. Je m’installe à Nice, bien décidée à me perfectionner auprès d’artistes confirmés dans les deux domaines artistiques qui sont les miens désormais. Côté musique, je travaille avec l’orchestre de la ville de Nice ainsi qu’avec celui des pompiers de la ville. (j’ai des anecdotes croustillantes sur le fait de marcher au pas!)… Côté comédie, j’intègre la Compagnie Dell’Arte et y travaille pendant 6 ans participant à la création de plusieurs spectacles musicaux. Je travaille aussi de temps en temps avec quelques autres compagnies locales dont le Théâtre National de Nice!

A Paris, finalement

Tout devient clair….

Je continue mon chemin, pas à pas…. Et mes pas me guident en Espagne, au Cirque du Soleil, où je tiens le rôle du « Petit Buddha »,  puis à Grenoble, dans un surprenant théâtre. Finalement, je débarque à Paris pour tenir le rôle principal d’une comédie musicale dont le thème est la lutte contre la déforestation.

Ma Bonne Etoile me conduit à la Comédie Française, pour deux pièces sous la direction de Jacques Lassalle. Je n’ai ensuite que trois pas à faire pour rejoindre le théâtre du Palais Royal où j’ai la chance et le plaisir de jouer deux pièces de Feydeau sous la direction de Gildas Bourdet. C’est un bon début. Je reste à Paris et ….

Comédienne de théâtre et comédienne voix

Et… je découvre le métier de comédienne voix : je prête ma « petite » voix, douce ou espiègle, pour des doublages de films, de dessins animés ou de séries TV, des pièces radiophoniques, des publicités ou des habillages.

Théâtre et voix sont aujourd’hui les deux domaines dans lesquels je prends plaisir à exercer mon métier de comédienne. Je suis toujours partante pour de nouvelles aventures. Peut-être aurons nous le plaisir de nous rencontrer un jour… Ce site vous permettra de mieux me connaître.

Bonne visite et à bientôt.

Corinne

Les commentaires sont fermés.